Les résidences de Photoquai

logo des Résidences de Photoquai

 

À la fois musée, centre culturel, lieu de recherche et d’enseignement, le musée du quai Branly est né de la volonté politique de mettre à l’honneur les cultures extra-européennes.

 

Il s’est donné pour slogan une proposition dynamique et ouverte : « là où dialoguent les cultures ». Ce slogan oriente les actions du musée dans la plupart de ses domaines d’activité : la programmation culturelle, la diffusion et le partage des savoirs et savoir-faire avec les cultures d’origine des collections, la coopération internationale, la mise à disposition des collections. C’est dans cette perspective – celle d’une valorisation de la création contemporaine dans ces quatre continents (Afrique, Asie, Océanie, Amériques), notamment dans le domaine de la photographie – que le musée du quai Branly a mis en place, depuis 2008, un programme d’aide à la création artistique. Intitulé les Résidences de Photoquai, il a une visibilité particulière dans le cadre de la biennale de photographie Photoquai.

 

Chaque année, ce programme permet à un ou plusieurs artistes contemporains, exclusivement non Européens et travaillant dans le domaine de la photographie, de proposer un projet de « résidence » en lien avec le dialogue des cultures. Le projet développé doit se situer dans la continuité d’une carrière artistique personnelle. La résidence ne signifie pas un séjour prolongé à Paris, à moins que l’artiste n’ait un projet à mener en France. Le but du programme est de montrer l’Ailleurs vu de l’Ailleurs.

 

 

 

APPEL À CANDIDATURE 2014

 

 

Téléchargez le dossier de candidature jusqu’au 31 mai 2014, date limite de soumission des dossiers (le cachet de la poste faisant foi)

 

 

Dossier de candidature

 

 

 

 

Les dossiers doivent être déposés ou adressés à :

 

Résidences de Photoquai, Direction du développement culturel

 

musée du quai Branly, 222 rue de l’Université, 75343 Paris Cedex 07 France

 

 

 

 

  • Lauréats 2013

 

Nyaba Léon Ouedraogo (Burkina Faso), Les dévoreuses d’âmes, résidence au Burkina Faso

 

Pedro David (Brésil), 360 Metros Quadrados, résidence au Brésil

 

Daniela Edburg (Mexique), Wadmal – The sample project Iceland, résidence en Islande

 

Avec le soutien de :

 credit-agricole-logo

 

 

 

 

  • Lauréats 2012

 

Lek Kiatsirikajorn (Thaïlande), Lost in Paradise, résidence en Thaïlande

 

Che Onejoon (Corée du Sud), A Monumental Tour, résidence dans plusieurs pays d’Afrique

 

Hugo Aveta (Argentine), Construire la mémoire, résidence dans plusieurs pays d’Amérique du Sud

 

 

  • Lauréats 2011

 

Joao Castilho (Brésil), Vade retro, résidence au Brésil

 

Hak Kim (Cambodge), Someone, résidence à Kep, Cambodge

 

Andrew Esiebo (Nigeria), Pride, résidence en Afrique de l’Ouest

 

 

  • Lauréats 2010

 

Cinthya Soto (Costa Rica), Paysage (re)trouvé : à la recherche du paradis perdu, résidence en Amérique du Sud

 

Fiona Pardington (Nouvelle Zélande), Whakaahua : The pressure of Sunlight falling, résidence à Paris

 

Roberto Caceres (Pérou), Chifa, la culture chinoise au Pérou, résidence au Pérou

 

 

  • Lauréats 2009

 

Pablo Bartholomew (Inde), Les Indiens de France, résidence en France

 

Wayne Liu (Taiwan), This is Belgrade, résidence en Serbie

 

 

  • Lauréats 2008

 

Sammy Baloji (République démocratique du Congo), Allers et retours, résidence en France

 

Lourdes Grobet (Mexique), Équilibre et Résistance, résidence en Alaska

 

Wu QI (Chine), La Chine Catholique rurale, résidence en Chine