Cooperativa Sub

Argentine
Cooperativa Sub

Créé à Buenos Aires (Argentine) en 2004, Sub est un collectif de sept photojournalistes, six établis en Argentine et un à Madrid. Tous ont étudié la photographie en Argentine, en Espagne et en France. Le collectif, qui fonctionne comme une maison de production associant étude, réalisation, éditing et montage, collabore avec la presse et l’institutionnel. Il anime également des stages et pilote un projet éducatif destiné à financer ses propres reportages.

Commissaire : Claudi Carreras

www.sub.coop
Série

Huis clos

Photoquai 2015

« La série Huis clos a été menée à bien durant une période relativement stable de l’économie argentine, comparé à la crise du début des années 2000. Tandis que la classe moyenne s’entichait de “bien-être”, les classes les plus aisées continuaient de s’enrichir. Nous nous sommes intéressés à l’une des 290 000 familles qui ont quitté les quartiers fréquentés par la classe moyenne pour aller s’installer derrière les murs des résidences sécurisées de la banlieue de Buenos Aires. Ce modèle d’habitation en huis clos est apparu en Argentine à la faveur d’un décret-loi promulgué pendant la dictature militaire d’Augusto Pinochet. Les gens qui choisissent de s’y installer ont l’impression de pouvoir contrôler le moindre aspect de leur vie, des dimensions de leur pelouse à l’échelle sociale de leurs voisins. Chacun des cinq photographes du collectif investi dans le projet a suivi au quotidien un membre de la famille représentée ici – parents, enfants, mais aussi domestiques, car au village San Jorge, ils vivent à demeure. Du point de vue du traitement, nous avons privilégié l’esthétique des magazines people et art de vivre. La famille s’est montrée coopérative, mais jusqu’à un certain point : elle ne souhaitait pas que notre reportage puisse être publié dans un magazine national. Nous avons en revanche obtenu son accord pour diffuser le sujet partout ailleurs. Cela dit, le thème des privilégiés a rarement été couvert par les photographes argentins. L’image que le monde se fait de l’Amérique latine reste associée à la pauvreté, à la violence et à l’exotisme. » – Sub,

2012

vidéo

Interview Cooperativa Sub