Luisa Dörr & Navin Kala

Brésil
Luisa Dörr & Navin Kala

Luisa Dörr est née en 1988 à Lajeado, dans l’État du Rio Grande do Sul (Brésil), où elle a étudié la photographie ; Navin Kala est né en 1980 à Bénarès, dans l’État de l’Uttar Pradesh (Inde). Il a suivi des études artistiques à Patna et à Bombay (Inde), ainsi qu’à Düsseldorf (Allemagne). Tous deux se sont rencontrés à l’école Badi Asha, un établissement pour enfants défavorisés, à Bénarès. Luisa animait un atelier photo, Navin était bénévole. Aujourd’hui photographe free-lance, Luisa Dörr vit et travaille à Acapulco (Mexique) ; Navin Kala est devenu professeur d’arts plastiques à l’école Badi Asha de Bénarès.

Commissaire : Claudi Carreras

www.luisadorr.com
Série

The Self Promenade

Photoquai 2015

L’Avenue des stars de Hong Kong est bâtie sur le principe du célèbre Walk of Fame de Hollywood : un trottoir recouvert des empreintes des mains et des signatures des vedettes du cinéma hongkongais. C’est ici, entre le front de mer et la promenade Tsim Sha Tsui, que les touristes venus de Chine continentale aiment se prendre en photo, dans une attitude conquérante signifiant : « J’y étais ». Luisa Dörr et Navin Kala y sont allés, eux aussi, mais dans une démarche socio-anthropologique : « Les touristes font des selfies à tour de bras. En capturant leurs moindres faits et gestes, ils réaffirment leur existence vide de sens au regard de la dimension réelle de l’univers », expliquent-ils avant de détailler leur méthode : « En avril, deux à trois heures par jour, la baie de Hongkong baigne dans une lumière tamisée absolument extraordinaire. Aussi avons-nous choisi ce mois pour arpenter l’Avenue des stars en quête de sujets. Une fois identifiés, nous les prenions simultanément en photo avec les mêmes appareils. Il vaut mieux multiplier les moyens lorsqu’on se lance dans une enquête typologique de cette envergure. » Non sans ironie, Luisa Dörr et Navin Kala sont arrivés à la conclusion que « le selfie était un outil remarquable pour atteindre la conscience de soi. Moins chic que la méditation transcendantale, certes, mais autrement plus efficace avec les masses. »

2014