Maika Elan

Viet Nam
Maika Elan

Née en 1986 à Hanoi (Vietnam), Maika Elan poursuit des études à l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoi jusqu’en 2006, année à partir de laquelle elle commence à documenter sa propre vie, au moyen, notamment, d’un appareil Lomo. Bientôt, elle fait de la photographie son métier. Collaborant un temps avec la presse et la mode, elle choisit, en 2010, de s’orienter vers le style documentaire. The Pink Choice, son premier projet, a reçu en 2013 le prix du World Press Photo, catégorie « Notre Époque ».

Commissaire : Louise Clements

www.mostartists.com/artists/maika-elan/
Série

The Pink choice

Photoquai 2015

« Beaucoup de gens se disent ouverts d’esprit, mais, face à des photos de couples gays dans des moments d’intimité, ils réagissent avec dégoût et indignation. C’est pour tenter de susciter au moins leur intérêt, au mieux leur compréhension, que j’ai choisi de photographier des homosexuels dans leur vie quotidienne. Au Vietnam – l’un des rares pays d’Asie du Sud-Est où le mariage entre personnes du même sexe est autorisé – le thème de l’homosexualité est traité soit de manière caricaturale, notamment au cinéma, où des personnages outrageusement maquillés et aux manières outrées connaissent un destin immanquablement tragique, soit de manière symbolique, les modèles étant photographiés de dos, ou avec des masques. Cette imagerie ne sert qu’à isoler davantage les homosexuels, dont la vie n’est finalement perçue que comme une suite d’épreuves. Or, nombre d’entre eux forment des couples parfaitement épanouis. Certains construisent des familles, élèvent des enfants... À travers leurs marques d’affection, leurs gestes tendres, simples, naturels, j’ai souhaité montrer la parfaite synchronisation de deux êtres qui s’aiment et qui vivent ensemble. Je les montre tels que je les ai perçus, non comme eux se perçoivent. » – Maika Elan

2011-2012