Namsa Leuba

Suisse
Namsa Leuba

Née en 1982 dans la région de La Béroche (Suisse), d’un père suisse et d’une mère guinéenne, Namsa Leuba est diplômée de l’École cantonale d’art de Lausanne et de l’École des arts visuels de New York. Elle a notamment fait partie des artistes africains présentés début 2015 à Londres, lors de l’exposition « The African Renaissance ». Elle vit et travaille à Lausanne.

Commissaire : Azu Nwagbogu

www.namsaleuba.com
Série

Zulu kids – Ya kala ben

Photoquai 2015

« Ce projet s’inscrit dans une recherche anthropologique commencée au cours d’un voyage en Guinée Conakry, en 2011. Je me suis intéressée à la cosmogonie africaine dans le but d’entamer un dialogue avec mes origines. » Arpentant la Guinée Conakry et l’Afrique du Sud, Namsa Leuba a assisté à diverses cérémonies religieuses. Celles avec lesquelles elle s’est sentie en résonance lui ont servi de base de travail, et ont conditionné le choix des modèles. « Mais les Africains n’ont pas le même rapport au temps que les Européens. Il faut souvent patienter une journée entière avant de pouvoir prendre une photo, quitte à devoir s’adapter à la lumière, se remémore la photographe. Il s’agit aussi d’affronter des réactions parfois violentes, ma démarche étant considérée par certains comme sacrilège. » Il faut dire que Namsa Leuba, fascinée par les « fétiches » et leur charge mystique, entend justement les désacraliser « en les immortalisant dans une composition à l’occidentale. Ce sont deux identités en lutte permanente que j’essaie de réconcilier dans une forme de syncrétisme culturel, qui interroge au passage l’ambiguïté de l’ethnocentrisme », conclut-elle.

2014