Nikita Shokhov

Russie
Nikita Shokhov

Nikita Shokhov est né en 1988 à Kamensk-Ouralski, au cœur de la Russie. Réalisant que le cinéma et la photographie l’intéressent davantage que les cours de droit qu’il suit à la faculté de droit d’Iekaterinbourg, il s’inscrit à divers cours, obtient son diplôme de droit et poursuit ses études au studio cinématographique Sverdlov d’Iekaterinbourg, puis à l’École Rodchenko de photographie et multimédia de Moscou. Nikita Shokhov vit et travaille aujourd’hui à Moscou. En 2014, il a remporté le 3e prix, catégorie « Portraits », du World Press Photo.

Commissaire : Liza Faktor

www.nikita-shokhov.com
Série

Sacred procession

Photoquai 2015

La Procession de la croix de Velikoretski est le plus ancien pèlerinage de Russie. Reliant la ville de Kirov aux berges de la rivière Velikaïa, où a été mise au jour une icône de Saint Nicolas, il attire chaque année, du 3 au 8 juin, quelque 30 000 dévots venus des quatre coins du pays. La première fois que Nikita Shokhov s’y est rendu, en 2012, Vladimir Poutine venait d’être réélu pour la troisième fois. La réhabilitation de l’idéologie soviétique et de l’Église, les deux piliers – historiquement opposés – du pouvoir russe, était en marche. Les deux années suivantes, le photographe a pu observer que le conservatisme spirituel – six cents ans de tradition orthodoxe – faisait plutôt bon ménage avec les gadgets les plus aboutis du capitalisme (appareils photo numériques, smartphones, tablettes, équipement de randonnée high-tech...). Mais Nikita Sholkhov n’a pas non plus manqué de relever le scepticisme des croyants envers l’Église, en raison des liens ouvertement affichés entre le patriarcat au gouvernement et de la corruption qui gangrène le clergé. Il a notamment travaillé en dissimulant son appareil, car bien qu’il respecte profondément l’histoire et la culture de son pays, Nikita Shokhov ne s’empêche pas de porter un regard critique sur les sujets sociétaux et religieux de la Russie d’aujourd’hui.

2012-2014

vidéo

Interview Nikita Shokhov