Omar Victor Diop

Sénégal
Omar Victor Diop

Né en 1980 à Dakar (Sénégal), Omar Victor Diop est diplômé de l’Ecole supérieure de commerce de Paris et de l’Institut supérieur de management de Dakar. Il a appris la photographie en autodidacte, et s’est fait connaître avec la série « Le futur du beau », exposée aux Rencontres de Bamako en 2011. S’il n’a pas fait d’études artistiques, Omar Victor Diop revendique l’influence des maîtres de la peinture classique (Edouard Manet, Diego Velásquez) et moderne (Henri Matisse). Il s’inscrit également dans la culture pop africaine des années 1980, en héritier des grands photographes de studio (Mama Casset, Seydou Keïta, Malick Sidibé...). Il vit et travaille à Dakar.

Commissaire : Azu Nwagbogu

www.omarviktor.com
Série

Diaspora

Photoquai 2015

Omar Victor Diop a eu l’idée de Diaspora au cours d’une résidence d’artiste à Malaga (Espagne) : « C’est dans cette région, qui, historiquement, fut un point de communication entre l’Afrique et l’Occident, que j’ai été exposé au fait d’être un Africain étranger » La série, composée d’autoportraits inspirés de peintures ou de gravures, rend hommage aux personnalités africaines ayant joué, à partir du XVe siècle, un rôle majeur dans le reste du monde. Sont notamment représentés ici Jean-Baptiste Belley (1746-1805), ancien esclave et révolutionnaire français, ou Don Miguel de Castro (dates inconnues), émissaire du Congo envoyé en 1643 au Brésil et aux Pays-Bas. La plupart des images ont cependant été réalisées dans le studio du photographe, à Dakar, où les costumes ont été redessinés et confectionnés. Jouant sur deux niveaux de lecture, le projet Diaspora incite le spectateur à reconsidérer sa conception de l’histoire, tout comme il apporte à son auteur des réponses à son questionnement identitaire en tant qu’artiste et en tant qu’individu.

Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris

2014-2015