Avant-propos du Président du musée du quai Branly pour PHQ5

Alors que la famille continue d’être au cœur d’intenses débats de société, le directeur artistique de la 5ème édition de Photoquai a choisi de placer la manifestation sous un thème intitulé « We are family ». Pour autant, ce n’est pas dans le sens traditionnel qu’il faut comprendre le mot, et de « photo de famille » il sera ici assez peu question. Ce qu’illustrent les artistes exposés cette année sur les bords de Seine, c’est plutôt la volonté – partagée par un groupe de personnes, pour des raisons religieuses, culturelles ou historiques – de se réunir pour former une communauté, de se rassembler pour témoigner d’une convergence de pensée, d’une aspiration à un même mode de vie. Ce qu’une expression qui s’est aujourd’hui imposée a résumé par les mots : « faire famille ».

 

Il fallait toute l’inventivité de Frank Kalero pour fixer les règles de ce « jeu des quarante familles » (chiffre correspondant au nombre de photographes représentés) et traduire une thématique aux déclinaisons infinies dans une exposition d’une haute exigence artistique. Avec l’aide des commissaires Claudi Carreras, Louise Clements, Liza Faktor, Michket Krifa, Azu Nwagbogu et Kevin Wy Lee, il a brillamment relevé le défi, en repérant tout autour du monde des artistes dont les images transmettent autant un message qu’une émotion. A cette famille de commissaires passionnés, je tiens à exprimer toute ma reconnaissance.

 

Je souhaite également adresser toute ma gratitude à l’ensemble des partenaires de la Biennale, et notamment à la Maison de l’Amérique latine, qui est à nos côtés depuis 2011, à la galerie Clémentine de la Féronnière, à la Tour Eiffel, ainsi qu’à Gobelins, l’école de l’image. Je voudrais aussi remercier très sincèrement le designer Patrick Jouin, qui a subtilement mis en scène l’ensemble des photographies de cette édition. Enfin, les lauréats du programme « Résidences de Photoquai » ont bénéficié du soutien du Crédit agricole, Corporate and Investment Bank, auquel je transmets mes plus vifs remerciements. Ces précieux soutiens permettent au musée du quai Branly de faire de ce cinquième Photoquai une expérience de photographie en plein air devenue familière.

 

Stéphane Martin

Président du musée du quai Branly